How to best protect your family in the event of your death?

[:en]Are you living abroad with your partner and children? You may have subscribed to a health care plan that covers you in the event of accident or of a medical condition? However what steps have you taken should you pass away? Have you subscribed to a life insurance plan?

Although it is a difficult subject to broach, it is paramount to have a thorough discussion with your partner on that particular matter.

We all know how difficult losing a loved one can be, especially whilst living abroad on unfamiliar grounds.

Therefor it is important to make sure first and foremost that your partner and children will have access to savings.

How does life insurance plan work?

1. life insurance plan

  • Do not confuse saving plan and life insurance

The primary goal of a saving plan is to save money for the future and to grow its capital.

A life insurance is a contract whereby an insurer agrees to pay a sum insured to the beneficiary of the policyholder in case he passes away. The primary purpose is to protect your family in case of death.

  • Differentiate Health insurance and Life insurance

A health insurance plan will pay for your medical bills in case of accident or sickness. Even though some health insurance companies can provide life insurance riders it is recommended to use specialized life insurance companies that can provide better terms such as higher sum insured for longer terms.

  • Wisely choose the duration and the sum insured

If your children are 3 and 5 years old choose a contract length that covers them until adulthood or college graduation, in that case 19 and 17 years duration.

There are no specific rules, but the industry recommends a sum insured between 8 times (if you are married without children) and 12 times (married with children) your annual income.

  • Factors affecting insurance premium

There is a premium table which depends on age, the younger you subscribe, the better the rate will be.

Smoker vs non-smoker, the pricing for smokers can be twice as high as the pricing for non-smokers.

Medical questionnaire, a healthy person will have better ratings than one with chronic health problems or more risky health factors.

  • Beneficiary clause

The beneficiary clause is a fundamental element of the life insurance, it is where you can appoint the people whose capital will be paid to.

The beneficiary clause can be modified any time after the contract is issued, for instance in the event of birth or marriage.

  • Financial and Medical questionnaires

The maximum sum insured is usually between 20 to 30 times your annual income

The higher the sum insured, the more developed the financial and medical questionnaires will be

It is preferred to subscribe while you are healthy. Health issues increase the amount of risk for the insurer; therefore, a loading may have to be apply.

  • Premium Payments

Life insurance contracts can usually be cancelled anytime usually without penalty

If you surrender your contract and would like to subscribe again later on, you will have to do the whole application again including a new medical test and probably a higher premium due to age increase.

  • Capital payment

The capital can be paid out within 30 days once the company has received all documents, death certificate and assessment of beneficiaries.

  • Further benefits of life insurance plan

A life insurance can be useful to guarantee a mortgage loan, in France life insurance is mandatory when taking up a mortgage whereas in Hong Kong it is not.

Life insurance can be used in order to pay its rights of succession

To insure financial loss related to the death of a business partner or an important employee. This is called Key Man Insurance.

  • Other types of life insurance contracts

Some insurance companies can offer some life insurance where you can get all your premiums back at the end of the policy (Return of premium) or even some whole life plan which guarantee cover for life.

Useful recommandations

  • Don’t wait, the earlier the better in order to avoid an expensive premium and a heavy medical questionnaire
  • Do subscribe, even for lower sum insured if you cannot afford higher amounts
  • Get advice from an insurance broker who will compare for you the different options
  • Name your beneficiaries and get advice from professionals if you are unsure how to do it
  • There are very few exclusions, even in case of suicide after several years the capital can be paid to the beneficiaries.

2. Why should execute a will?

Life insurance protects your family but doesn’t take away the stress and difficulties related to administrative tasks, in the aftermath of a loved one’s death.

In such event occurring in Hong Kong, when the deceased had links with France, that is to say real estate or bank accounts, the succession will be open in France by a French notary. If required, the Probate in Hong Kong will be carried out at the same time as the inheritance process in France.

In Hong Kong, the challenge stems from the fact that the Probate is a judicial procedure, carried out before the Probate Registry, a Court specialized inheritance matters.

The Probate is mandatory if you own assets in Hong Kong (bank account, real properties, shares…) requiring a transfer of ownership.

For example, you will not be able to have access to money on a bank account or proceed to a change of name on a property deed without the Grant of Probate, also called Letters of Administration, which is a kind of Court Order.

Useful advises:

First, make a list of what constitute your Estate.

  • It is important that your joint account provides for a survivorship clause, which will upon death automatically transfer of the money on the account to the other joint holder of the account. In this case, the Probate won’t be required.
  • With regards to MPF, at the date of death if you contributed more than HK$ 150,000, a Probate will be required.
  • If you have a bank safe deposit box, the terms for opening the safe can be restrictive.

Should Probate be required, it is highly recommended to be cautious and execute a will.

We are talking about a will drafted in English, executed in Hong Kong, appointing an Executor as well as designating the law applicable to the succession. The Executor will be in charge of the Probate process, and of distributing the Estate according to the last wishes of the deceased.

The existence of a will enables to speed up of the proceedings. Failing this, the administrator of the succession will have to be identified.

France having signed and ratified the Hague Convention on conflict of laws relating to the Form of Testamentary Dispositions of October 5th1961, a will executed in Hong Kong is valid in France, subject to the testator having his habitual residence in Hong Kong at the time of the execution of the will, or at the time of the death.

Taking these steps can be a tough process but gives the opportunity to carry out an inventory of your accounts, to discuss with your partner subjects such as access to accounts various accounts and appointment of guardians for your children. You can also appoint the person in charge of financial matters in the event of death of both parents.

Authors:

Sarah-Jane Tasteyre is a French lawyer assisting French nationals in Hong Kong on matters related to family law in cross border cases: sjt@juris.global

Alexandre Barmont is an insurance consultant at Yotei-Advisors, he has been working in Hong Kong for the last 7 years, and has developed an expertise dealing with the French community: alexandre@yotei-advisors.com[:fr]

Comment assurer une protection efficace à vos proches en cas de décès ?

Vous êtes installés à l’étranger avec votre conjoint et vos enfants. Vous avez souscrit une assurance santé qui vous couvre vous et vos proches en cas d’accident ou de maladie. Mais qu’en est-il en cas de décès ? Avez-vous souscrit une assurance décès ?

Ces sujets sont difficiles à aborder, mais cette étape de réflexion et d’échanges avec votre conjoint est indispensable.

Nous savons combien le décès d’un proche est une épreuve difficile, surtout lorsque l’on vit à l’étranger, loin de ses repères.

Il convient dans un premier temps de vous assurer que votre conjoint ou vos enfants auront accès à des fonds facilement, sans avoir à quémander auprès d’amis ou de membres de la famille.

Comment appréhender l’assurance décès ?

 

1.L’assurance décès

  • Ne pas confondre assurance vie et assurance décès
    • L’assurance vie est un contrat d’épargne permettant de capitaliser, de mettre de l’argent de coté ou de faire fructifier un patrimoine existant.
    • L’assurance décès est un contrat qui permettra le versement d’un capital choisi auprès des bénéficiaires désignés en cas de disparition de l’assuré.
  • Dissocier assurance médicale de l’assurance décès
    • L’assurance médicale permet le remboursement des frais médicaux (très élevés à Hong Kong), et bien que quelques sociétés offrent également une couverture décès, celle-ci est généralement pour un montant et une durée insuffisante.
  • Bien choisir la durée et le montant assuré
    • Vos enfants ont 3 et 5 ans, choisissez une durée de contrat qui couvre le besoin financier jusqu’à leur maturité ou leur sortie d’université, dans ce cas-ci 19 et 17 ans.
    • Pour le montant, il n’y a pas de règles précises mais l’industrie recommande entre 8 (marié sans enfants) et 12 ans (marié avec enfants) de revenu annuel.
  • Facteurs qui influencent la prime
    • En assurance décès, il y a une table des prix en fonction de l’âge, donc plus vous prenez l’assurance jeune, moins elle vous coûtera.
    • Fumeur/non-fumeur, la table des prix pour les fumeurs est quasi le double de celle des non-fumeurs.
    • Le questionnaire médical, une personne en bonne santé aura généralement un meilleur taux qu’une personne en moins bonne santé avec des conditions chroniques.
  • La clause bénéficiaire
    • La clause bénéficiaire est une donnée fondamentale, c’est dans cette clause que vous pourrez désigner la ou les personnes à qui reviendront le capital.
    • Cette clause peut être modifiée à tout moment après la souscription, en cas d’évènements importants tels que naissances, mariage.
  • Le questionnaire financier/médical
    • Le montant assurable est capé en général à un maximum de 20 à 30 fois vos revenus annuels
    • Plus le montant est élevé, plus les questionnaires médicaux et financiers seront étoffés. Jouez le jeu, l’assureur prend un risque financier important sur votre vie, il est normal qu’il vous pose des questions parfois indiscrètes.
    • Il est préférable de s’assurer lorsque que l’on est encore en bonne santé car les ennuis de santé augmentent la prime de risque et ainsi le prix de l’assurance.
  • Paiement des primes
    • Les contrats d’assurance décès sont généralement à fonds perdus et peuvent être arrêtés à tout moment sans pénalité.
    • Un arrêt annule le contrat et il faut recommencer le process à zéro avec un nouveau test médical et une prime plus élevée.
  • Versement du capital
    • Le capital est le plus souvent reversé sous les 30 jours une fois que la compagnie a bien reçu tous les documents nécessaires, acte de décès, vérification des bénéficiaires.
  • Exemple d’autres utilités de l’assurance décès
    • Garantir un prêt immobilier, en France l’assurance décès est obligatoire lors d’un prêt immobilier alors qu’elle ne l’est pas à HK.
    • Quelqu’un peut souscrire une assurance décès afin de payer ses droits de succession.
    • Afin de s’assurer contre les pertes financières liées à la disparition d’une personne clef ou d’un associé dans sa société (Key Man insurance).
  • Autres types de contrat
    • Certaines compagnies d’assurance proposent des solutions permettant de récupérer (de son vivant) la totalité du capital versé au terme du contrat.

Conseils pratiques 

  • N’attendez pas, le plus tôt sera le mieux afin de valider une prime moins élevée et un questionnaire médical plus léger.
  • Souscrivez pour des montants moins élevés si le montant de la prime est hors de portée.
  • Passez par un courtier qui peut vous conseiller sur toutes les options et sociétés d’assurance possibles.
  • Nommez absolument des bénéficiaires et n’hésitez pas à faire appel à des professionnels en cas de doute.
  • Il y a généralement très peu d’exclusion, même en cas de suicide sous certaines conditions le capital peut être reversé aux bénéficiaires.
  • ATTENTION un contrat proposé par son entreprise peut avoir ses limites et il est ainsi préférable d’avoir aussi un contrat personnel.

La souscription d’un contrat d’assurance décès est importante mais ne suffit pas.

2.Pourquoi rédiger votre testament ?

L’assurance décès met certes votre famille à l’abri du besoin, mais non des tracasseries administratives.

En cas d’un décès à Hong Kong, si vous avez des attaches avec la France, biens immobiliers ou comptes en banque, votre succession sera ouverte en France par un notaire français. Le règlement de la succession se fera en parallèle de la procédure hongkongaise si celle-ci est nécessaire.

La difficulté avec Hong Kong tient au fait que le règlement des successions se fait par la voie judiciaire. Il faut saisir le Probate Registry, une formation de la Cour de Hong Kong spécialisée en la matière.

Cette procédure, appelée Probate est indispensable à partir du moment où vous détenez des biens à Hong Kong, qu’ils soient meubles (comptes en banques, parts sociales, compte MPF) ou immeubles, nécessitant un transfert de propriété.

Concrètement : vous pouvez débloquer les sommes sur un compte en banque ou procéder au changement d’un nom sur un acte de propriété uniquement sur présentation d’une ordonnance du juge (Grant of Probate/Letters of Administration).

Conseils pratiques

Dans un premier temps faites un point sur vos avoirs à Hong Kong.

  • Il est important que votre compte joint prévoie le transfert automatique des sommes à l’autre conjoint en cas de décès. Dans ce cas, le Probate n’est pas nécessaire.
  • Si vous cotisez au MPF, sachez que si à la date de votre décès, vous avez cotisé plus de 150,000 HK$ alors un Probate est nécessaire.
  • Si vous avez un coffre-fort dans une banque, les modalités d’ouverture d’un coffre sont toujours plus contraignantes.

Dans le cas où un Probate s’avèrerait nécessaire, il vous est recommandé d’être prévoyant et de faire un testament de votre vivant.

ATTENTION, nous parlons d’un testament rédigé en anglais à Hong Kong désignant un exécuteur testamentaire et la loi applicable à la succession. Cet exécuteur testamentaire sera est en charge de mener à bien le règlement de la succession.

L’existence d’un testament permet d’accélérer la procédure. En effet à défaut il faut déterminer la personne habilitée à gérer la succession.

La France ayant ratifié la Convention de la Haye sur les conflits de lois en matière de forme des dispositions testamentaires du 5 octobre 1961, le testament rédigé en la forme à Hong Kong est valable en France, à condition que le testateur ait été résidant habituel de Hong Kong au moment de la signature du testament ou au moment de son décès.

Nous comprenons que ces démarches sont pénibles et difficiles mais elles sont l’occasion de faire un inventaire de vos comptes, de communiquer avec votre conjoint des modalités d’accès à vos comptes, et de désigner les tuteurs de vos enfants.

Vous pouvez aussi désigner la personne en charge de l’aspect financier en cas de décès des deux parents.

Les auteurs :

Sarah-Jane Tasteyre est une avocate française, qui assiste les français résidant à Hong Kong sur toutes les problématiques liées au droit des personnes, de la famille, des successions dans un contexte international. sjt@juris.global

Alexandre Barmont est conseiller en assurance et placement au sein de Yotei-Advisors, il exerce à Hong Kong depuis 7 ans où il a développé son expertise auprès de la communauté française et expatriée. alexandre@yotei-advisors.com[:]

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

SUBSCRIBE TO THE NEWSLETTER AND RECEIVE ALL JURISGLOBAL NEWS.

Menu

RESEARCH BY CATEGORY

Beirut office

Telephone

Tel : xx xx xx xx xx
Fax : xx xx xx xx xx

Address

xx xx xx xx xx
xx xx xx xx xx

Email

Email : xx xx xx xx xx

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Vivamus condimentum dignissim lacinia. Duis volutpat urna nec pretium dapibus.

Maecenas laoreet, elit in venenatis aliquam, nisi nunc suscipit purus, eu porttitor nisi dolor sit amet enim.

Ut semper maximus elit nec sodales. Nulla facilisi.